20/10/2008

la mémoire de l'automobile belge

Né en 1902 dans le Hall du Cinquantenaire à Bruxelles, il y connut la période de gloire des carrossiers. En 1937, il quittait le Cinquantenaire devenu trop petit pour occuper une partie du palais 5 tout nouvellement édifié sur le plateau du Heysel à Bruxelles. Depuis lors, il ne cessera de se développer.

DSCF0005

 

F.N. abandonne la construction de voitures en 1935, mais continue cependant avec succès la production de ses excellentes motos et véhicules utilitaires. Dans le domaine des utilitaires, la Belgique bénéficie d'un sursis et fabrique pendant quelques années, même jusqu'après la seconde guerre mondiale, d'excellents camions et autobus, tels que Brossel, Miesse, F.N. et les jeeps Minerva

Après la seconde guerre mondiale, les quelques fabricants belges n'ont pas résisté à la concurrence étrangère. Et des grandes heures de la création automobile en Belgique, il ne nous reste que les souvenirs.
 
Quelques rares collectionneurs passionnés ont la chance de rouler, aujourd'hui encore, dans un ancêtre qui a vu le jour dans notre petit pays. Et pour tous les autres, des quatre coins du monde, la collection d'Autoworld fait la part belle aux superbes modèles qui ont fait la gloire de notre industrie.

http://www.autoworld.be/fr/5.asp

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : musees cinquantenaire |  Facebook

Commentaires

toujours de belles voitures,bonne journée Jilou
a+
bisous

Écrit par : gigi | 20/10/2008

Répondre à ce commentaire

Cette photo me touche , car mon père a eu la même.Il l'avait gardée au garage ,sans roue, toute la guerre, après la libération,j'étais toute petite,il a roulé avec jusqu'en 1947!
A+

Écrit par : mamyni | 20/10/2008

Répondre à ce commentaire

Je ne connais pas du tout...a découvrir!

Écrit par : cristina | 20/10/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.