11/12/2008

Souterrains du Coudenberg

DSCF0020

 

Lorsqu'on parcourt, aujourd'hui, les caves et les souterrains, on y admire la science et le talent des architectes bruxellois d'autrefois. Le choix des pierres, leur taille, leur agencement, le charme des sculptures, c'est tout un univers disparu qui ressuscite, à la lueur des lampes, devant le visiteur émerveillé.

Place Royale
L'équipe du professeur Pierre Bonenfant (ULB, histoire de l'art) creuse sous la place depuis 1995.

http://www.eurobru.com/visag030.htm

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (6) | Tags : bruxelles ville |  Facebook

Commentaires

Bonjour Jilou.. On aime bien de partir, mais on aime surtout bien de revenir !
Quel plaisir de dormir dans son lit !
Nous avons écourté un peu notre séjour tellement il faisait mauvais, un vent piquant de –7° et puis la neige c'est mise à tomber…et nous n'avions pas de chaines pour le bahut…mais nous avons fait quelques jolies photos que je vais mettre sur Loveme…
Je te fais de gros bisous et te souhaite une bonne journée

Écrit par : Chadou | 11/12/2008

Répondre à ce commentaire

Je ne connais absolument pas ... à découvrir !

Écrit par : jacques robert | 11/12/2008

Répondre à ce commentaire

Jilou, tu aurais du organiser une visite guidée!
Connais pas non plus.
Bonne soirée.

Écrit par : cristina | 11/12/2008

Répondre à ce commentaire

salut Jilou, Toi tu photographies en dessous de la Place Royale et moi au dessus!!
très bonne soirée.

Écrit par : Bruno | 11/12/2008

Répondre à ce commentaire

°!° Et non, je ne boude pas...
Je passe souvent en vitesse, peu de temps et ne dépose même pas un tit coucou ;(
Voilà,un ptit Bonsoir.

Passe une belle nuit.
;O) Bisous.

Écrit par : FLO | 11/12/2008

Répondre à ce commentaire

Hello Il y a quelques années, j'ai eu l'occasion de parcourir ces souterrains, c'est assez fabuleux d'imaginer ce que pouvaient être ces ruines dans le temps. C'est un voyage dans le passé :)

Écrit par : Manureva | 12/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.