14/03/2009

les chars d'Assaut 14 - 18

char d'assaut

 

Dès le début de la guerre, les Anglais font appel à des tracteurs à chenilles pour déplacer leurs pièces d'artillerie. Ils utilisent également des véhicules blindés munis de mitrailleuses. Afin de briser l'immobilisme du front et de permettre aux troupes de repartir à l'assaut, les alliés mettent au point un véhicule blindé à chenilles. Capable de rouler sur tous les terrains et offrant une protection à l'équipage, il allie la mobilité avec la puissance de feu de l'artillerie et de la mitrailleuse. Ces véhicules reçoivent le nom de code "tank", mot anglais signifiant "réservoir". Ce nom, principalement destiné à tromper les espions ennemis, sera cependant conservé.
Les Britanniques sont les premiers à développer un tel véhicule de combat. Il est engagé pour la première fois en septembre 1916, sur le champ de bataille de Bapaume, en France. Les Français leur emboîtent le pas avec une version plus légère, le Renault FT17, engagé lors de l'offensive finale en 1918. Le véhicule blindé allemand n'arrivera que plus tard, mais ses dimensions imposantes le rendront peu maniable au combat.

http://www.museedelarmee.be/

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : musees cinquantenaire |  Facebook

Écrire un commentaire