05/05/2009

Entropa

Entropa

 

Traditionnellement, le pays héritant de la présidence de l'Union européenne offre une oeuvre d'art pour marquer l'événement. La Tchéquie a voulu faire fort et a mandaté un artiste praguois pour commander à des collègues des 26 autres pays de présenter les stéréotypes courants à l'encontre de leur nation. Mais l'exercice d'auto-dérision débouche sur un canular qui fait grincer des dents.

La présidence tchèque de l’UE a été piégée par un plasticien de Prague qui a signé seul une oeuvre monumentale officiellement commanditée à 27 artistes européens, avec des thèmes si provocateurs que la Bulgarie a émis une protestation officielle dès l’accrochage à Bruxelles.

David CernyL’oeuvre baptisée "Entropa" est présentée par le catalogue officiel comme "L’Europe vue par les artistes des 27 Etats membres de l’UE", alors qu’elle est en réalité l’oeuvre d’un seul artiste, le tchèque David Cerny, qui a inventé toute une panoplie d’artistes fictifs, avec faux noms et fausses biographies

La Bulgarie, elle, a officiellement demandé que le module représentant son territoire soit retiré de l’oeuvre avant l’inauguration.

BulgarieDans le puzzle suspendu dans le grand hall du Conseil européen, le pays est représentée par des toilettes à la turque, la France barrée d’une banderole "en grève", l’Allemagne bardée de tronçons d’autoroutes positionnés en forme de croix gammée, le Danemark symbolisé par un assemblage de Legos pouvant évoquer la caricature de Mahomet qui avait soulevé l’indignation des communautés musulmanes fin 2005.

Le Luxembourg est "à vendre", l’Espagne est totalement bétonnée. Quant à la Grande-Bretagne, réputée pour son euroscepticisme, sa place dans l’installation est tout simplement vide.

http://www.24heures.ch/actu/monde/entropa

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : bruxelles ue |  Facebook

Les commentaires sont fermés.