11/07/2009

Grand Serment des Arbalètriers

Arbalètrier

 

Le Grand Serment Royal et de Saint Georges des Arbalétriers de Bruxelles, héritier et gardien d'un riche patrimoine ancestral de loyalisme et de dévouement patriotique, dont les annales sont intimement liées à l'Histoire de notre pays, est justement célèbre, de nos jours tout comme jadis, pour l'adresse de ses maîtres-tireurs et par les fastes de ses cérémonies traditionnelles.

Les Arbalétriers de Bruxelles, qui déployaient déja leurs activités vers 1200, sont toujours, et sans aucune défection, restés fidèles à leurs armes : l'arbalète de tir à la perche et la grande arbalète au but (au berceau). Les membres de la Gilde sont particulièrement soucieux d'assurer la sauvegarde de leurs anciennes traditions et conservent jalousement les rares objets qui leur ont été légués par leurs prédécesseurs et qui témoignent de l'importance du Serment et de son glorieux passé.

La victoire de Woeringen fut remportée, avec l'aide des arbalétriers, le 5 juin 1288, par Jean Ier le Victorieux, duc de Brabant. Par ailleurs les archives nous apprennent que le 2 avril 1304, l'hôpital Saint-Jean céda aux Arbalétriers de Bruxelles, une partie du nouveau cimetière, situé à l'endroit dit le Sablon, pour y édifier un oratoire dédié à la Saint Vierge et ensuite ils y firent bâtir l'actuelle église "Notre-Dame du Sablon". Celle-ci demeure l'église des Serments, d'où démarre le fastueux Ommegang, et où est encore célébrée annuellement, le dimanche après l'Ascension, la Messe Solennelle de la Gilde, avec bénédiction des Roys du Tir, en présence du représentant de S.M. le Roi et de hautes personnalités.

Déclaré dissous, comme les autres serments, gildes ou corporations professionnelles, en vertu des décrets de 1793 et 1795, le Serment se reconstitua dans les années qui suivirent l'instauration de l'Indépendance de la Belgique.

http://www.arbaletriers-saintgeorges.be

Arbalètriers de St Georges

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : ommegang |  Facebook

Les commentaires sont fermés.