15/07/2009

le Bouffon

Bouffon

 

Les rois avaient leur bouffon attitré, seul personnage pouvant sans conséquence se moquer du souverain, quoique la satire constituait toujours un risque voire un péril pour l’artiste… Les spectacles avaient souvent lieu lors de grands banquets où plusieurs vassaux festoyaient au côté de leurs seigneurs. La Cour, dans des châteaux plus ou moins luxueux, avait son opérette de bouffons dont le comique restait souvent trivial, proche de la commedia dell'arte, bien que le « jeu » de ces premiers comédiens fût beaucoup moins travaillé que celui des artistes des « farces » du XVIIe siècle.

Un des premiers écrits où l’humour du bouffon est relaté est celui de Priscus, historien grec, en 449 : Attila avait déjà à son service un fou pour distraire les convives. C'est la première fois qu'on parle d'un fou du roi

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouffon

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : ommegang |  Facebook

Commentaires

Ouf, il m'a fait peur!!
Bonne journée,Jilou,bisous.

Écrit par : christina | 15/07/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jilou et bien une superbe collection de photos
franchement superbe
bisous Jilou passe une bonne après midi

Écrit par : Anne | 15/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.