22/10/2009

La Fenderie a Trooz

la Fenderie

 

Le site classé de la fenderie a une valeur patrimoniale certaine. En effet, il est le témoin de ces infrastructures qui jalonnaient jadis la vallée. Profitant d’un coude de la rivière, on aménageait une vanne, créant ainsi une réserve d’eau qui alimentait un « bief ». Cette énergie ainsi détournée, actionnait le mécanisme de roues à eau, motrices de fouleries, en amont de Pepinster, de « makas », de « laminoirs – fenderies », en aval jusqu’à Chênée.

untitled


Ces activités de laminage, de fenderie, de clouterie, d’usines à canons de « Damas », à bout de souffle, ont cessé définitivement leurs activités au début de la seconde moitié du XXe siècle après quatre bonnes centaines d’années de savoir-faire, d’imagination, de résistance et d’adaptation aux multiples revers du marché, et d’un pénible labeur

http://www.skene.be/RW/JP/RWJP2002/Liege/Lie052.html


hydraulique

 

 

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : liege et sa region |  Facebook

Commentaires

Magnifique Jilou ces anciennes photos suivies des toutes récentes, voilà qui nous montre bien l'évolution. Cela dit, je me demande parfois si nore évolution est vraiment dans le bon!

Écrit par : SOLEDAD | 25/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.