08/04/2011

l'étang du Coeur, Werner Moron

étang du coeur.JPG

 

En sortant du film de science-fiction de James Cameron - Avatar, l’artiste a décidé d’imaginer un cœur virtuel en lui attribuant un volume, un poids, une circonférence et une hauteur à partir de laquelle il serait tombé, telle une météorite, au cœur du parc de Hauster. « Qu’adviendrait-il si la virtualité se manifestait ? » interroge l’artiste…

C’est dans l’expérience du temps que l’œuvre révèlera toute sa signification. Ce cœur en creux provoqué par l’impact de la chute va accueillir progressivement l’eau, la faune et la flore. Il ne restera un jour que le souvenir de celui-ci. La nature l’aura complètement investi, enseveli. Il deviendra alors un étang.

 

Werner Moron.jpg Werner Moron vit à Liège, travaille sur les cinq continents. Né à Berchem (Anvers), le 18 janvier 1962.
Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Liège, peinture de chevalet, juin 1991.
Plus grande distinction.

Artiste multiforme et multidisciplinaire, son oeuvre échappe à tout classement rapide. Il répugne à se décrire comme artiste dans le sens ou l'entendent les institutions muséales ou les galeries. Werner Moron s'intéresse avant toute chose à l'acte posé, à l'intervention dans la société. Pour lui, l'art est une manière d'être, de révêler aussi ce que l'on ne parvient plus à voir et d'agiter des idées. C'est pourquoi sa démarche se situe dans le quotidien qui l'entoure, son quartier, la rue, l'actualité. Du dispositif ludique au concept, l'ensemble forme la cohérence.

07.jpg

http://www.festival5saisons.org/

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : liege et sa region |  Facebook

Les commentaires sont fermés.