30/10/2009

Halloween

Halloween

 

Halloween

Le 31 octobre, c’est " Halloween " ou veille de la Toussaint.

Ce jour-là, tous les enfants se déguisent (les adultes aussi, quelquefois). Le thème est l’épouvante : costumes de fantômes, lutins, chauve-souris, dracula, frankenstein, sorciers (ères)...

Le soir, les enfants vont de porte à porte, et par la formule " Trick or Treat " (un mauvais tour ou une douceur !) obtiennent bonbons et chocolats.

C’est aussi la tradition d’acheter une " pumpkin " ou citrouille et de la sculpter en forme de tête effrayante.

" Halloween " est remise à la mode après de nombreux siècles d'oubli. C'est une fête très populaire aux Etats-Unis, mais elle est originaire d'Europe   http://www.joyeuse-fete.com/halloween.html

Halloween2

10:02 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : halloween |  Facebook

08/11/2008

les chauve-souris

DSCF0019

 

La chauve souris est le seul mammifère qui puisse voler, grâce à des membranes qui réunissent ses pattes à son corps. Elle peut aussi marcher à quatre pattes mais malhabilement. La chauve-souris vampire est sûrement la plus connue et est une des vedettes de l'halloween.La chauve souris est un animal qui vit la nuit! Elle se dirige dans la noirceur grâce à un système qui tient du sonar. Elle émet des cris très aigus, qui lui reviennent lorsqu'ils frappent un obstacle. Ceci la renseigne sur la distance et l'origine de cet obstacle, ce qui lui permet de l'éviter.

C'est pourquoi, la rumeur selon laquelle la chauve souris s'accrocherait dans les cheveux est absolument fausse.

Pendant le jour, la chauve-souris se repose, dans les arbres creux, les grottes, sous les écorces ou dans les bâtiments. Elle s'y suspend la tête en bas et dort toute la journée. La vie de nuit lui procure l'avantage qu'il y a moins de concurrents qui recherchent leur nourriture! Pour l'alimentation, elle se nourrit principalement d'insectes et peut en capturer une quantité incroyable en très peu de temps

http://www.bestioles.ca/mammiferes/chauve-souris.html

DSCF0016

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : halloween |  Facebook

07/11/2008

Nosferatu

DSCF0024

 

Nosferatu est le nom donné au personnage principal de plusieurs films de vampire inspirés du mythe de Dracula,

Le jeune clerc de notaire Hutter se rend dans les Carpathes afin de conclure une vente et laisse sa jeune épouse Ellen. La route parait menaçante et ne laisse rien présager de bon. Il parvient au château du Comte Orlock et se fait accueillir par celui-ci. L'apparence inquiètante du Comte est dûe au fait que celui-ci est un vampire. Dès la première nuit, le Comte dévoile sa vraie nature. Hutter, paniqué, parvient à s'enfuir et regagne la ville de Viborg. Mais Orlock a également fait le voyage à bord du bâteau le Déméter, où il a semé la mort et la peste

La signification originelle du mot "nosferatu" est difficile à déterminer. Il est devenu populaire grâce au roman de Bram Stoker et ce dernier l'a trouvé dans un ouvrage de l'écrivain anglais Emily Gerard. Selon une étymologie populaire, nosferatu proviendrait du roumain "nu sfîrsitul" qui signifie "le non fini", c'est-à-dire le non-mort, le mort-vivant. Il est possible que ce nom ait été influencé par le grec nosophoros, signifiant "transporteur de maladie".

DSCF0023

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook

06/11/2008

vaincre les vampires !

DSCF0012

 

  • est déjà mort et ne peut-être tué à nouveaux que par des pratiques spéciales : pieu dans le cœur, clou dans la tête, une décapitation ou une crémation (la tradition populaire réclamait les quatre à la fois). Il doit ensuite être enterré à l'angle d'un carrefour (plusieurs variantes) ;
  • est immortel (c'est-à-dire n'est pas soumis à la vieillesse) 
  • peut être repoussé, blessé par des symboles sacrés (crucifix, eau bénite) ;
  • ne supporte pas la lumière du soleil ; mais ne le tue pas.
  • est indisposé par l'odeur de l'ail
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Peur_des_vampires

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : halloween |  Facebook

    Dracula

    DSCF0014

    Vlad III Ţepeş (« l'Empaleur »), né en novembre 1431 à Târgovişte ou, selon certains auteurs, à Schässburg/Sighişoara - mort en 1476 à Bucarest), a été prince de Valachie en 1448, puis de 1456 à 1462 et en 1476.

    Vlad Basarab a eu de nombreux surnoms: Ţepeş (« l'Empaleur » en roumain), Drăculea (« Dragonneau » en roumain, d'où Dracula, mais aussi Kalles, Ibnes, en turc Suzgeç ou Kaziglu Bey, en allemand Gotveren...

    Vlad Ţepeş connaît déjà une célébrité importante de son vivant, répandue surtout par les marchands saxons de Transylvanie, et par Mathias Ier Corvin le Juste (Matthias Corvin), le roi de Hongrie. Il est en effet connu comme étant un souverain cruel qui empale ses ennemis. Il aurait empalé dit-on des centaines de milliers d'hommes, et en particulier, les négociants allemands de Transylvanie, membres de la vieille noblesse, les paysans qui se dressaient contre lui, ainsi que les prisonniers turcs. En étant plus cruel encore que ses ennemis, il permit ainsi d'insinuer le doute parmi les Turco-ottomans quant à leur supériorité guerrière dans la guerre qu'ils livraient aux chrétiens des Balkans.

    Cette popularité s'est vraiment propagée avec la diffusion du personnage de Dracula, inventé par Bram Stoker pour son roman en 1897. Ce roman ne se base pourtant pas directement sur le règne cruel de Vlad Ţepeş. C'est une fiction censée se dérouler en Transylvanie et au Royaume-Uni au XIXe siècle. Néanmoins, en raison de son règne sanglant, Vlad Ţepeş Dracula a été immortalisé par Stoker sous la forme d'un vampire buvant le sang de ses victimes. L'image de la Transylvanie, par le biais de Vlad Ţepeş, est maintenant associée pour longtemps au comte vampire Dracula, dont le nom est celui du Diable.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vlad_%C5%A2epe%C5%9F

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook

    05/11/2008

    meme lui !

    DSCF0009

     

    le Manneken pis s'est trouvé un costume pour Halloween

    16:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : halloween |  Facebook

    la psychose du vampire

    DSCF0010

     

    C'est à partir de 1710 qu'une psychose collective s'empare de l'Europe occidentale. En effet, la Prusse orientale connaît une terrible épidémie de peste. On constate aussi des faits étranges et terribles pour l'époque : des corps défunts ne se décomposent pas et sont donc assimilés à des vampires. C'est dire ce que la méconnaissance de la science peut engendrer comme interprétations graves et dangereuses. Les autorités (alors l'église) prennent part à l'affaire. C'est donc un procès du "faux mort" qui est organisé et le rite de "dévampirisation" consiste à enfoncer un pieu dans le coeur du cadavre qui est brûlé. Jean Goens, médecin dermatologue, explique que le vampirisme est une épidémie qui se transmet de proche en proche et, par conséquence, les gens soupçonnaient les cadavres de contaminer les mortels. Mais ils répondaient à cela en les brûlant, chose en fait intelligente puisque cela empêchait la propagation de l' " épidémie". De plus, en période d'épidémie, on enterre les gens à la hâte .Il a pu arriver assez souvent que des "défunts" soient seulement dans le coma ! On a très bien pu voir des corps non putréfiés, ensanglantés:revenus à eux. Les comateux auront tenté de s'arracher à leur cercueil avec l'énergie du désespoir. Ceci illustre donc parfaitement le fait que l'on raconte que les vampires sortent de leur cercueil. 

    http://www.vampires-fr.com

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook

    le vampire ne meurt pas

    DSCF0011

     

    Le vampire ne peut pas mourir. C'est leur atout et leur plus gros problème également. C'est bien l'une des caractéristiques principales qui est respecté par tous les livres et les films. Les maladies, la vieilliesse ne peut les atteindre. Lorsqu'un vampire est blessé, la blessure va cicatriser largement plus rapidement que pour un humain. Une balle tiré en plein dans le ventre pourra leur faire mal mais ne les terrassera jamais

    http://www.vampires-fr.com/puissance.php

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (4) | Tags : halloween |  Facebook

    04/11/2008

    les vampires et la bande dessinée

    DSCF0008

     

    Les vampires sont souvent mis à l'honneur dans la bande dessinée 

    Selon les mythes, légendes ou auteurs, le vampire dispose de forces ou de faiblesses différentes. Ainsi, dans le roman de Bram Stoker, les facultés de Dracula sont énumérées de façon précise par l'un des personnages, le docteur Van Helsing :

    « Il faut savoir que le nosferatu ne meurt pas, comme l'abeille, une fois qu'il a fait une victime. Au contraire, il n'en devient que plus fort ; et, plus fort, il n'en est que plus dangereux (...). Il se sert de la nécromancie, art qui, comme l'indique l'étymologie du mot, consiste à évoquer les morts pour deviner l'avenir, et tous les morts dont il peut approcher sont à ses ordres (...). Il peut, avec pourtant certaines réserves, apparaître où et quand il veut et sous l'une ou l'autre forme de son choix ; il a même le pouvoir, dans une certaine mesure, de se rendre maître des éléments : la tempête, le brouillard, le tonnerre, et de se faire obéir de créatures inférieures, telles que le rat, le hibou, la chauve-souris, la phalène, le renard et le loup ; il peut se faire grand et se rapetisser et, à certains moments, il disparaît exactement comme s'il n'existait plus.»

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Peur_des_vampires

    16:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : halloween |  Facebook

    les vampires au cinéma

    DSCF0006

     

    Après des représentations du Dracula de Bram Stoker au théâtre, le mythe fut porté à l'écran. Le premier film fut Nosferatu le Vampire par Friedrich Murnau en 1922.

    nosferatu
    Ce film lui valut des poursuites judiciaires de la part de la veuve de Stoker qui estimait que le film était une adaptation du livre et que Murnau aurait dû en acheter les droits pour le porter à l'écran.

    En 1931, Bela Lugosi joue pour la première fois Dracula dans un film de Tod Browning. Il endossera ce rôle quatre fois en tout. Pour l'anecdote, Bela Lugosi fut enterré avec la cape de Dracula. C'était en 1956.

    images
    Le deuxième acteur le plus représentatif du rôle de Dracula fut Christopher Lee qui apparut en 1958 dans le film de Terence Fisher : le Cauchemar de Dracula. Lee joua ce rôle dans une dizaine de films.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Peur_des_vampires

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : halloween |  Facebook

    cas de légende

    DSCF0005

     

    D'autres éléments ont pu alimenter les légendes tels des enterrements accidentels ou les cadavres bien préservés dans des terres riches en arsenic, qui favorise leur conservation. Les cas les plus célèbres de vampirisme sont signalés en terre orthodoxe, où certains cas de non-putréfaction, ceux notamment d'excommuniés est signe diabolique. (au contraire du catholicisme qui la considère comme un signe divin).

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : halloween |  Facebook

    03/11/2008

    le vampirisme et l'église

    DSCF0003

     

    Au XIIe siècle, les vampires étaient censés être si nombreux en Angleterre qu'ils étaient brûlés pour calmer la passion populaire.

    Le vampirisme était pour l'Église catholique (et pour Dom Calmet en particulier) un sujet sérieux et politique (à la manière de la Bête du Gévaudan). Les âmes des morts ont trois alternatives : Paradis, Enfer ou Purgatoire. Or le vampire est un mort qui ne se retrouve dans aucune de ces trois catégories, puisque c'est une âme qui erre sur Terre. Sa simple existence remet donc en cause le dogme catholique et donc la puissance de l'Église.

    extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Peur_des_vampires

    16:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook

    la grande faucheuse

    DSCF0001

     

    Dans le folklore européen moderne, La Mort est connue sous le nom de "La Grande Faucheuse"

    La Mort vient chercher les mourants pour les emporter.

    La Mort a été représentée en tant que figure anthropomorphe ou comme personnage fictif dans la mythologie et la culture populaire depuis l'aube de la civilisation. Parce que la réalité de la mort a eu une influence considérable sur la psyché humaine et le développement de la civilisation dans son ensemble, la personnification de la mort en tant entité vivante, consciente et sensible, est un concept qui semble avoir existé dans de nombreuses cultures, depuis l'aube de notre Histoire. Selon les langues, elle est un personnage soit féminin, soit masculin. Elle est souvent représentée sous forme d'un squelette, parfois vêtu d'un grand manteau à capuche.

    extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Mort_(mythologie)

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : halloween |  Facebook

    expo Vampires

    Exposition "Vampires Sang pour Sang" à l'Ancienne Eglise de Berchem St Agathe

    église

         Une autre façon de célébrer Halloween...

    image

     

    De tout temps, l’homme a aimé se faire peur. Ces peurs ancestrales puisent souvent leurs sources dans une certaine réalité, l’imaginaire éveillant le reste…

    Mais quelle est donc cette obscure recette qui a fait dresser les cheveux sur la tête de nos ancêtres dans leurs chaumières depuis la nuit des temps? Un soupçon de personnage ayant réellement existé, un zeste de maladie, une pincée de zoologie, quelques gouttes d’hémoglobine et de connaissances scientifiques, le tout agrémenté de mythologie, vous laissez mijoter durant quelques années, voire quelques siècles… et vous donnez vie à une peur bien particulière, celle du Vampire! Il est bien entendu déconseillé dans ce cas-ci, d’y ajouter une pointe d’ail…

    http://www.berchem.irisnet.be/fr

    DSCF0026

    on ouvre la porte ? vous n'avez pas peur ?

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : halloween |  Facebook

    03/11/2007

    le balai, le grimoire et le chaudron

    DSCF0004

    Chez les "vrais" sorciers, il y un manuel qui porte le nom de grimoire et qui rassemble toutes les incantations, les recettes, les herbes et autres ingrédients utilisés dans la pratique de la sorcellerie.

    et un petit clin d'oeil a notre sorcière bien aimée, Andora

    Andora  http://andoragirl.skynetblogs.be/

    17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : halloween |  Facebook

    Nostradamus

    DSCF0009

    Nostradamus, né Michel de Nostredame (14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence - 2 juillet 1566), est un médecin (soit vrai, soit prétendu) et apothicaire français. Pratiquant l'astrologie comme tous ses confrères à l'époque de la Renaissance, il est surtout connu pour ses prédictions sur la marche du monde.

    Il part très jeune à Avignon pour y obtenir son diplôme de bachelier ès arts, mais doit quitter l'université après un an seulement, à cause de l'arrivée de la peste. Neuf ans plus tard, ayant cependant pratiqué comme apothicaire, il s'inscrit à la Faculté de Montpellier pour y gagner son doctorat en médecine. Il se fait connaître grâce aux remèdes qu'il a mis au point en tant qu'apothicaire, dont les fameuses « boules de senteur ». Mais il est bientôt expulsé pour avoir exercé ce métier « manuel » interdit par les statuts de la faculté.

    il écrit sur tout. Impertinent, il s'attaque à tout le monde, s'intéresse à la botanique et fabrique des pommades et des onguents. Mais cet « imposteur » inquiète les autorités religieuses par ses idées un peu trop progressistes pour l'époque

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : halloween |  Facebook

    la chasse aux sorcières

    DSCF0007

     

    La répression de la sorcellerie au XVe siècle a fonctionné par vagues successives, au gré des épidémies de peste dont on accusait les sorcières. Si au début de la chasse aux sorcières, seuls les tribunaux inquisitoriaux pouvaient condamner, les compétences se sont rapidement étendues aux tribunaux civils, plus sévères et cruels, laissant libre cours aux accusations les plus folles souvent basées sur des querelles de voisinage.

     

    La cruauté des tribunaux s'appuyait sur le fait que les sorcier(e)s, en plus d'être dangereux, commettaient des délits religieux en épousant la cause du diable, et ce en toute conscience. Pour éviter qu'ils se répandent, il fallait leur imposer un châtiment exemplaire, considéré comme une condamnation pédagogique... Si l'accusait avouait ses crimes, il était condamné au bûcher. Si il exprimait du remords, il avait la "chance" d'âtre pendu avant. Mais si il persistait à nier, on considérait qu'il était conseillé par le diable et les juges restaient inflexibles. En de rares cas de doute, on condamnait à l'exil.

     

    Les victimes furent nombreuses, mais on s'est rendu compte qu'elles l'étaient bien moins qu'on ne l'aurait pensé. Si le XVIIE siècle ne vécut pas à l'ombre des bûchers, le phénomène a suffisamment marqué les esprits pour largement exagérer le nombre des exécutions.

    DSCF0008

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook

    02/11/2007

    le feu, élément indispensable d'une sorcière

    cheminée

    De la fécondité de la femme dépend la continuation de l’espèce, la femme est obstétricienne depuis que le monde est monde. La « sage-femme », la « guérisseuse », celle qui donne la vie et qui connaît les secrets de la vie et de la mort ainsi que l’effet des plantes sur le bien-être physique, la santé, est à l’origine de ce personnage qu’est « la sorcière ». De fait, durant les deux siècles que dureront les persécutions, c’est souvent le terme d’« herboriste » qui est utilisé dans les procès-verbaux de l’Inquisition pour la désigner.

    17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : halloween |  Facebook

    les bonnes recettes des sorcières

    DSCF0005

    Si le Dieu Cornu fut la divinité des chasseurs, la divinité féminine des cueilleuses fut la Grande Déesse-Mère dont le culte, à partir du néolithique avec la sédentarisation due aux débuts de l’agriculture, deviendra prépondérant durant des millénaires, perdurant dans les premières grandes civilisations antiques sous la forme de cultes agraires rendus à des déesses telle Déméter ou Cybèle. L’existence de la Déesse-Mère est attestée dans toutes les cultures primitives puis archaïques. Les femmes, héritières des cueilleuses, ont été les promotrices de l’agriculture. Quand, au mésolithique, à la suite de changements climatiques, le gibier se fait rare et que l’homme se fait plus pêcheur que chasseur, et que les ressources alimentaires de la cueillette n’auraient plus été suffisantes pour permettre la survie d’un clan, l’apport de l’agriculture a été déterminant. Si l’homme vécut davantage en symbiose avec le monde animal durant des millénaires, la femme elle, vécut davantage en symbiose avec le monde végétal. La connaissance qu’elle pouvait avoir des plantes et de leurs propriétés, et le savoir empirique qu’elle pouvait en retirer furent l’arcane majeure d’une tradition qui se transmettra jusqu’à nos jours.

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : halloween |  Facebook

    la boule magique

    DSCF0011

     

    Une sorcière est une femme adepte ou considérée comme telle d’une forme de sorcellerie.

    Désignée en grec stryx, en latin striga -ae d’où dérive le vocable médiéval stria, strega en italien, estrie en français. Le mot français sorcière, féminin de sorcier, dérive du latin vulgaire sortarius proprement « diseur de sorts », du latin classique sors, sortis, désignant d’abord un procédé de divination, puis destinée, sort. Le mot qui les désigne en allemand est Hexe dérivé du grec ancien aix, chèvre, évidente référence à un monde pastoral. Bruja, en espagnol provient du terme ibère bruixa, et plus précisément du galicien bruxa. Le mot anglais witch a des origines plus controversées mais parait bien provenir d’un radical wik d’origine tant celte que germanique.

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (4) | Tags : halloween |  Facebook

    01/11/2007

    sorcière, définition

    DSCF0006

    Une sorcière est une femme chaman. Les sagas scandinaves les appelaient Völva.

    La Wicca revendique être la plus ancienne religion du monde en affirmant que les sorcières sont les héritières d’un culte dont l’origine remonte à la Préhistoire.

    D’après les tenants d’une continuation entre un culte de la Déesse et la sorcellerie, et en se situant dans une vision où la chasse aurait été une activité masculine et la cueillette une activité féminine, les femmes avaient une religiosité qui avait ses modalités propres.
     

    17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : halloween |  Facebook

    les sorcières

    magie

    Ces femmes, appartenaient le plus souvent aux classes populaires. Une toute petite minorité d’entre elles pouvait être considérée comme étant d’authentiques criminelles (ce fut le cas de la Voisin, sous Louis XIV, par exemple) coupables d’homicide, ou de malades mentales. La grande majorité était au contraire de tous âges et de toutes conditions, et de diverses confessions religieuses, souvent sages-femmes ou guérisseuses. Leurs remèdes se basaient sur une pharmacopée traditionnelle, breuvages, infusions ou décoctions de racines et d’herbes, les « simples ». La population, essentiellement rurale, n’avait guère d’autre recours pour se soigner

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook

    les sorcières, mythe ou réalité

    expo

    un retour en arrière de 500 ans, à l'époque de Charles Quint. 

    Pénétrez le monde imaginaire et réel des ces femmes du bout du village! Quel était leur univers? Pourquoi ces animaux qui les entouraient, ces plantes qu'elles utilisaient? Pourquoi les chassait-on, pourquoi les brûlait-on?  Avec Nostradamus, cet homme épargné, lui, par ce lynchage populaire, plongez vous dans les croyances, superstitions et légendes du dernier millénaire.

     

     

    et ca, ca vous va ? Pfffffffff Clin d'oeil

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : halloween |  Facebook