15/10/2007

Michel Vaillant

BD_mvaillant

une série dont j'ai tous les albums, j'avais envie de l'insérer ici, pour terminer ce parcours BD
 

logov

Michel Vaillant est le héros d'une série de bande dessinée créée par Jean Graton. Il fait son apparition en 1957 dans Tintin, dans une histoire courte en quatre planches.

vaillante27zr
Suivront quatre autres histoires du même format, avant la publication du premier album en 1959. Il sera publié dans Tintin jusqu'en 1976. L'auteur sera assisté de son troisième fils Philippe Graton, qui prendra complètement le relais en 1994, avec l'aide du Studio Graton pour la réalisation.

graton
Jean Graton
, né le 10 août 1923 à Nantes, est surtout connu comme le créateur de la bande dessinée Michel Vaillant dans le Journal de Tintin depuis 1957. La série comprendra près de soixante-dix albums.

MV-JeanGraton
Jean Graton découvre vite les sports mécaniques du fait du métier de son père, commissaire du Club motocycliste nantais. En 1947, il s'installe à Bruxelles et commence en 1951 à illustrer Les Belles Histoires de l'oncle Paul, qui paraissent dans le Journal de Spirou, grâce à Jean-Michel Charlier.

20608
Son épouse Francine l'assiste en coloriant les dessins; elle sera la scénariste de la série Les Labourdet conçue pour un public féminin.

michel_vaillant

 

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (4) | Tags : parcours bd |  Facebook

l'agent 15

DSCF0001

La petite histoire : La statue d' Hergé, ayant pour sujet "L' Agent 15", est située Place
Sainctelette. C'est l'artiste Bruxellois Tom Frantzen qui en est l'auteur. A la base cette statue n'est pas "l'Agent 15" d'Hergé.

images1
Ce personnage s'appele "Vaartkapoen", c'est en fait un jeune homme qui travaillait dans les égouts Bruxellois. L'origine du nom vient des dockers du port qui se révoltaient contre l'occupant autrichien. Plus tard le terme est resté pour désigner les mauvais garçons de Molenbeek qui se battaient le long du canal contre les ketjes de Bruxelles. Dans cette sculpture (qui est une création du sculpteur et non d'Hergé), Tom Frantzen a voulu exprimer l'esprit rebelle qui fait vaciller l'autorité. L'égout est le lien entre le canal et le trottoir. C'est en remarquant la ressemblance de son agent de police avec celui de "Quick et Flupke" que Tom Frantzen a décidé de faire un clin d'oeil à Hergé en changeant le matricule 22 en 15.

 

flic22ve

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

fresque BD de Mezzo

DSCF0008

fresque BD de Mezzo

mezzo
Mezzo, de son vrai nom  Pascal Mesemberg, est né à Drancy en 1960. À 17 ans, il commence par envoyer des illustrations dans divers magazines et graphzines parisiens. Auteur de nombreuses sérigraphies et de travaux de commande, il publie sa première bande dessinée dans Métal Aventure et collabore ensuite à Zoulou et à L'Écho des Savanes. Il travaille avec Pirus à partir de 1989, sur une histoire de deux pages dans les Frank Margerin présente.

pm355-55b
Ils continueront à publier des récits assez noirs dans cette même collection. Décidés un jour à faire quelque chose de plus moral, ils soumettent un projet aux Éditions Zenda : Les Désarmés (2 tomes, 1991 et 1993). C'est une véritable bande dessinée de violence et d'action, tant du point de vue physique que psychologique, une oeuvre dont la réussite tient à la fusion entre l'expressionnisme du dessin et la rigueur du scénario. Mezzo a été influencé par Chester Gould, Robert Williams et Orson Welles.

pm354-57b
Il vit aujourd'hui à Paris, aime Otto Dix, les cigarettes blondes et adore "couper les cheveux en quatre". Il collabore régulièrement au journal de Mickey en tant qu'illustrateur, et réalise les couvertures des romans de Stephen King pour la collection Librio. Actuellement, il publie des histoires courtes dans Écho des Savanes, avec son complice Michel Pirus au scénario

images

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : parcours bd |  Facebook

13/10/2007

Titeuf

DSCF0011

Titeuf est un héros de bande dessinée créé par le dessinateur genevois Philippe Chappuis, alias Zep. C'est un jeune garçon par lequel, dans la série éponyme, Zep nous montre la vision qu'ont les enfants des attitudes et des institutions des adultes
061116zep-titeuf_n
Philippe Chappuis
plus connu sous son pseudonyme Zep, né le 15 décembre 1967 à Genève, Fils d'un policier et d'une couturière, il sort diplômé de l'école des Arts Décoratifs de la ville de Genève et commence par publier des petits récits pour le magazine Spirou.

titeuf
Il place quelques gags dans « Fluide Glacial », publie quatre albums, Victor n'en rate pas une, Léon Coquillard en 1990, Kradok en 1991, Amanite Bunker. Ce qui le fait remarquer par les éditions Glénat, avec qui il lancera en 1992 le personnage de Titeuf, nouveau Gavroche.

images
Zep est également amateur de musique (rock essentiellement et fan de Bob Dylan), d'où son pseudonyme hommage au groupe Led Zeppelin.

titeuf2

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (4) | Tags : parcours bd |  Facebook

Martine

DSCF0007

La série des Martine offre aux enfants un univers proche de leur quotidien, dont le merveilleux tient plus à la qualité des relations humaines qu’à l’intervention de forces fantastiques. En effet, dans Martine, les adultes aiment et respectent les enfants, ils sont compréhensifs, bienveillants et courtois; les enfants ont entre eux des relations paisibles, basées sur l’estime et la solidarité.

050624_martine_jeu_video
Dans ce monde rassurant, il fait bon s’épanouir et vivre des aventures: Martine est sportive et intrépide, tout l’intéresse, et si elle ne craint pas d’affronter la mer ou la montagne, elle aime aussi jouer à la poupée et à la "petite maman". Inséparable de son chien Patapouf, Martine est sociable et entourée d’amis fidèles; nul ne sait comme elle préparer un anniversaire extraordinaire ou organiser une partie de théâtre pour animer un mercredi pluvieux.

delahaye
Le poète
, c'est Gilbert Delahaye. Il est né en Normandie en 1923, puis il a travaillé en Belgique, aux éditions Casterman. Comme il aimait beaucoup écrire des poèmes et des histoires pour les enfants, monsieur Casterman lui a demandé d'écrire les aventures d'une petite fille. C'est ainsi qu'à 30 ans, il écrit Martine à la ferme. L'album connaît un succès immédiat.

marlierma
L'illustrateur
s'appelle Marcel Marlier. Depuis qu’il est tout petit, il adore peindre et dessiner. Très doué, à 23 ans, il a déjà réalisé de très beaux livres illustrés. Il habite à Tournai, en Belgique, justement où se trouvaient les éditions Casterman. C'est là qu'il a reçu le texte de Martine à la ferme écrit par Gilbert Delahaye et en dessinant Martine, il a donné vie à une petite fille dont les aventures sont connues dans le monde entier !
illu_126

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Lincoln

 

DSCF0009

Lincoln est une série de bande dessinée qui raconte l'histoire d'un cow-boy au début du XXe siècle, né de père inconnu et de mère prostituée. Solitaire, colérique et grande gueule, il tient tête à tout le monde. Jusqu'à ce qu'un beau jour, lors d'une partie de pêche (à la dynamite), Dieu en personne se présente à lui et lui propose une mission plutôt surprenante censée redonner un sens à sa vie bien morne.

lincoln2
C'est ainsi que Lincoln va se voir emporté, parfois à contre coeur et très souvent avec cynisme, dans des aventures inattendues desquelles Satan tentera à maintes reprises de le détourner afin de servir ses propres desseins...

jouvray_jerome
Jérome Jouvray, né à Oyonnax en 1973, Jérôme Jouvray suit, après un bac d'arts appliqués, les cours de l'Ecole des Arts Appliqués de Strasbourg, où il étudie l'illustration, la bande dessinée et le dessin animé.

Lincoln-T3-bang-small
Après la réalisation d'un court métrage d'animation et des travaux pour la télévision, il publie en 1998, sur un scénario de Denis Roland, Toile cirée aux éditions Delcourt, et récidive en 2000 avec la série La Région aux éditions Paquet. Entre temps, il crée avec son frère Olivier et son épouse Anne Claire, le regroupement d'indépendant KCS Production (spécialisé dans le mutlimédia).

arton5308
En 2001, avec son frère au scénario et son épouse aux couleurs, il publie le premier volet de la série Lincoln. Jérôme Jouvray y développe avec habilité son style graphique humouristique et nerveux.

lincoln1

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

12/10/2007

Tintin et Milou

DSCF0026

Tintin qui est né graphiquement au public en 1929 est toujours désigné par ce nom. Il semble que ce soit un surnom ou un nom de famille, mais il n'est jamais question d'un prénom 

images6
Sa fameuse mèche rebelle apparaît dans une case de Tintin au pays des Soviets. Hergé décidera de conserver par la suite ce trait physique qui rend son héros si reconnaissable Son âge est assez difficile à déterminer.

haddock
Ce n'est pas un adulte, comme le laisse à penser sa petite taille et son aspect chétif, mais n'est pas un adolescent non plus, et encore moins un enfant (il vit seul dans son propre appartement avec son chien Milou, travaille, semble subvenir seul à ses besoins et est fort physiquement).

herge
Tintin est présenté comme un reporter travaillant pour le Petit Vingtième, le journal publiant ses aventures. Dans les premiers albums, cette profession sert de raison de départ à ses voyages: dans Tintin au pays des Soviets, il va en URSS faire un reportage sur ce pays, et devra affronter des bolchéviques prêts à le tuer pour l'empêcher de faire connaître aux Occidentaux la réalité de l'Union soviétique de l'époque. Dans Tintin au Congo, il fait un reportage sur le Congo, alors encore colonisé par la Belgique, ce qui l'entraîne dans de multiples péripéties et il est ensuite envoyé en mission par son journal en Amerique du Nord
C20-34-A2-Castafiore
On ne verra jamais Tintin entretenir une relation amicale, et encore moins amoureuse ou sexuelle, avec une femme. En effet, les Aventures de Tintin ignorent presque entièrement les personnages féminins, si on excepte Bianca Castafiore

Tintin habite au 26, rue du Labrador à Bruxelles. Cette rue existe réellement, non loin du marché au puce du jeu de balle, sous le nom de la rue de Tervuren. Tintin y loge jusqu'à l'album Au pays de l'or noir. Ensuite, il semble qu'il déménage au château de Moulinsart, où il cohabite avec le capitaine Haddock et le professeur Tournesol.

tournesol
Un quart de siècle après les premiers contacts avec Hergé puis avec ses ayants droit, le réalisateur Steven Spielberg va enfin (octobre 2007) pouvoir adapter les aventures du jeune reporter sur grand écran.

dupont-et-dupond
 Très peu d'informations sont disponibles pour le moment, si ce n'est que cette adaptation se fondera a priori sur une histoire existante et non sur un scénario original et que, si le succès est au rendez-vous, des suites seront tournées. La sortie du film est prévue pour 2009 ou 2010.

5          large_420136

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Astérix le gaulois

DSCF0006

Il s'agit d'un personnage masculin de petite taille, à l'âge indéfini, blond, à moustache et avec — caractéristique des hommes de son village — un gros nez.

3
Il est toujours vêtu d'un gilet noir qui colle à la peau, de braies rouges et de chaussures. Il a aussi une courte épée, un glaive (dont il ne se sert presque jamais), et très souvent une petite gourde qui contient de la potion magique.

180px-Uderzo
Albert Uderzo
(né à Fismes le 25 avril 1927) est un dessinateur et scénariste de bande dessinée française. fils d'une famille d'immigrés italiens découvre la bande dessinée avec Mickey Mouse, à l'époque publié dans Le Petit Parisien. Pendant la guerre, il est embauché par la Société parisienne d'édition, et apprend les bases du métier : le lettrage, le calibrage d'un texte, la retouche d'image

1
En 1950, invité à Bruxelles, il fait la connaissance de Victor Hubinon, Eddy Paape et Mitacq ainsi que du scénariste Jean-Michel Charlier, avec qui il réalise de nouvelles aventures de Belloy. C'est à cette époque qu'il rencontre le scénariste avec lequel il travaille le plus durant sa carrière : René Goscinny.

images5
En 1959, Uderzo participe au lancement de Pilote en illustrant deux de ses séries-titres : Tanguy et Laverdure, série d'aviation réaliste scénarisée par Charlier et Astérix le Gaulois, série humoristique scénarisée par Goscinny qui, dès cette date, obtient un très grand succès. Face à celui-ci, Uderzo abandonne progressivement au cours des années 60 toutes ses autre séries. Avec Goscinny, tout en réalisant environ une histoire par an, il supervise attentivement le développement des produits dérivés (des figurines en latex aux spin-offs Idéfix). En 1974, les deux auteurs créent les Studios Idéfix, afin de contrôler l'adaptation en dessin animé des aventures du Gaulois.

images 4
La mort de Goscinny, en 1977, bouleverse profondément Uderzo, qui décide pourtant de poursuivre Astérix. Son premier album réalisé en solo, Le grand fossé, paraît en 1980 chez Albert René, maison d'édition qu'il crée suite à un contentieux avec Dargaud[1]. Depuis cet album, le dessinateur se heurte aux critiques des amateurs de la première heure et de la presse spécialisée, qui considèrent que sans Goscinny, Astérix n'est plus qu'une mécanique sans charme. Le public, lui, continue de plébisciter la série, dont les derniers albums parus sont les plus gros tirages de l'histoire de la bande dessinée européenne

asterix4

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (5) | Tags : parcours bd |  Facebook

la patrouille des Castors

30

La Patrouille des Castors est une série de bande dessinée dessinée par Mitacq.

Cette série publiée pour la première fois dans Le Journal de Spirou le 25 novembre 1954 met en scène une patrouille de scouts. Toutes les aventures se déroulent autour de cinq personnages centraux qui forment la Patrouille des Castors : Poulain, le charismatique chef de patrouille, Chat, le second débrouillard; Faucon, l'intellectuel; Tapir, le bon-vivant et Mouche, le cadet de la bande, plus réservé

mitacq
Michel Tacq
, né le 10 juin 1927 à Uccle (Belgique) et décédé en 1994, naît en 1927 d'une mère qui manie déjà le pinceau et les arts appliqués, et petit garçon, il crayonne déjà! Il fut scout à la troupe Saint Alène, près de Bruxelles, et fut totémisé Toucan.

A 16 ans, les choses deviennent sérieuses lorsqu'il se met à suivre des cours de dessin industriel aux "Aumoniers du Travail", et il dessine quelques planches pour le patronnage de Farciennes.

spcasto
Sa première histoire, "Les voyages de Tam-Tam" est tirée à 20 000 exemplaires grâce à un éditeur local, sous le pseudonyme Mitack, Michel a alors 17 ans.

En 1954, après avoir fait de la décoration et de la peinture en bâtiments, MiTacq veut se perfectionner en bande-dessinée, et il suit donc des cours du soir à l'Académie Saint Gilles.

09-AYACKS-Couv-300-dpi-detourage-partiel
MiTacq, scout convaincu, dessine pour les éditions scoutes "Plein Jeu" et "Piste", puis il devient routier de 1944 à 1949.

C'est alors qu'il lit Tintin, le Patriote Illustré, ... et qu'il découvre Gillain (Jijé, en fait) et Sirius.

Inspiré par le scoutisme, MiTacq propose La Patrouille des Castors chez Dupuis en 1948, mais elle sera refusée...

beavers2 http://fr.wikipedia.org/wiki/Mitacq

 

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : parcours bd |  Facebook

11/10/2007

Odilon Verjus

29

Odilon Verjus est un missionaire des années 1930, il parcourt le monde accompagné du jeune novice Laurent.

images2
Laurent Verron
est un dessinateur de bande dessinée, né le 25 mai 1962 à Grenoble.

Après un bref passage dans une agence de publicité, il rejoint en 1986 Bruxelles, en devenant l'assistant de Roba. Cette collaboration durera trois ans, jusqu'en 1989. Il le seconde pour les albums de Boule et Bill: "Billets de Bill", "V'la Boule et Bill" et "Faut Rigoler". Il participe aussi aussi aux petits albums didactiques "J'apprends l'heure...(1990). Mais il rêve d'animer sa propre bande dessinée, et, à la suite d'une rencontre avec l'éditeur Claude Lefrancq, Verron publie en 1991 "Le Maltais" sur un scénario de Loup Durand. Il réalise ensuite trois épisodes de cette série.

img-6773-small
En 1994, avec le scénariste Yann, il propose au Lombard les aventures exotiques et humoristiques du père-missionnaire "Odilon Verjus" à qui le Vatican confie les tâches les plus délicates et les plus ingrates
images3

 

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Caroline Baldwin


28

Caroline Baldwin est une héroïne et une série de bande dessinée créée par André Taymans en 1996. Elle est américaine, d'origine indienne, et exerce la profession de détective privée.

arton1090
André Taymans
est un déssinateur et un scénariste belge de bande dessinée né le 14 juillet 1967. Il est l'auteur de la série Caroline Baldwin et a dessiné le tome 17 de la célèbre série Lefranc.


A sa sortie de l'atelier BD de Saint-Luc, André Taymans adapte avec J.C. de la Royère L'homme aux Orchidées aux éditions Lefrancq. Entre de nombreux voyages (Sud-Est asiatique, Cordillière des Andes, Amazonie, Amérique du Nord), il reprend des mains de Griffo la série "Munro" qu'il anime le temps d'un album avec J.F. Di Giorgio, aux éditions Dupuis. Toujours sur un scénario de Di Giorgio, il dessine pour les éditions Alpen "Les aventures de Sam Griffith". Avec Gabrielle Borile et Chantal Heuvel, il suit les traces d'"Alex Nora" aux éditions Le Lombard. C'est en 1992 qu'il se lance avec la complicité de Rudi Miel dans "Les aventures de Charlotte" aux éditions Casterman.

cop_caroline_baldwin_logo
Le secret des Cornacs est le premier titre de la série sorti en 1993. Il a été prépublié dans le quotidien Le Soir d'avril à mai 1993. En janvier 1994 est publié le deuxième titre Le rocher aux hirondelles, suivi en juin par La perle noire. En 1996 paraît Les cornes de feu. En 1995, Taymans publie, avec la complicité de Di Giorgio, le premier album d'une nouvelle série "Bouchon, le petit cochon" Bouchon et le petit rat Missou, suivi la même année de Sans abri. En 1996 est publié le troisième tome des aventures de "Bouchon" Le vilain petit ourson ainsi que le premier titre des "Aventures de Caroline Baldwin" dont le cinquième album, Absurdia, est sorti en novembre 1999.

images 1

 

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : parcours bd |  Facebook

Monsieur Jean

27

Monsieur Jean est un célibataire trentenaire, métropolitain habitant à Paris, perpétuellement à la recherche d'une idée pour son roman. La série décrit sa vie quotidienne entre ses déboires amoureux, ses relations amicales avec Félix qui squatte sans-gène sa vie privée jusqu'à lui confier son enfant Eugène

portrait
Philippe Dupuy
(né en 1960) et Charles Berberian (né en 1959) travaillent ensemble depuis 1983.
Ils ont publié de nombreux livres de Bandes Dessinées chez Divers éditeurs dont Dupuis, les Humanoïdes Associés, l'Association et Cornélius (Monsieur Jean, Henriette, Journal d'un Album, Petit Peintre) de dessins chez divers éditeurs également (Poésies, F, Sans Titre, Le Chat Bleu) et des carnets de voyage (Tanger, Lisbonne, Barcelone et New York) aux Éditions Cornélius.
Graphistes et affichistes, ils travaillent pour la publicité (les magasins Nicolas), et le Cinéma (Navigators, Mondovino, La Mort de Dante Lazarescu). MonsieurJean7
Ils ont publié des dessins dans différents quotidiens et revues (Libération, Le New Yorker, Le New York Times, Le Figaro, Psychologies).
En solo, Philippe Dupuy a publié "Hanté" aux Éditions Cornélius en 2005 et Charles Berberian "Playlist" chez Naïve en 2004.

berberian 1
Charles Berberian
est un dessinateur et scénariste de bande dessinée.

Né le 28 mai 1959 à Bagdad (Irak), il passe sa jeunesse au Liban puis entame des études d'art à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il y rencontre François Avril.

Puis en 1983, c'est la rencontre avec Philippe Dupuy et le début d'une collaboration toujours vivante. Ensemble, sous le nom de Dupuy-Berberian, ils publieront plus de 25 albums et de nombreux travaux d'illustration.

MrJean7
Charles Berberian est aussi attiré par la musique, qu'il apprécie comme auditeur (voir l'anthologie de ses propres dessins de pochettes d'albums et de compilations, Playlist, Naïve, 2004) et comme musicien en compagnie de Jean-Claude Denis ou de Ludovic Debeurme (bande-originale accompagnant le livre Françoise de Dupuy-Berberian, Naïve, 2006).

Charles Berberian est le frère du cinéaste Alain Berbérian.

berberian

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : parcours bd |  Facebook

10/10/2007

passe moi l'ciel

 

26

Passe-moi l'ciel est une parodie de la vision chrétienne de la vie après la mort. Chaque espèce, voire chaque objet, possède son propre paradis chacun gardé par un Saint Pierre qui vérifie sur son ordinateur si une personne peut entrer ou être redirigée en Enfer.


ciel
Le héros de la série est évidemment le Saint Pierre du paradis des Hommes, un peu fainéant, bon vivant et amateur de parties de billard au côté de son ami La Mort.

stuf
Stéphane De Becker
, alias Stuf est un dessinateur/coloriste de bande dessinée né à Bruxelles en Belgique le 19 janvier 1959.

images5

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Le Scorpion

 

25

Le Scorpion est une série de bande dessinée de fiction historique.


images3
Rome
, deuxième moitié du XVIIIe siècle. Le cardinal Trebaldi a décidé de restaurer le pouvoir des neuf familles, en s'appuyant sur le pouvoir papal. Armando Catalano, dit Le Scorpion, est spécialiste des reliques chrétiennes. Il est le fils d'une hérétique brûlée vive pour avoir détourné de sa voie un homme d'église, et porte la marque du diable.

Entre fiction et histoire, le scénario distille une théorie machiavélique du pouvoir religieux

marini
Enrico Marini
, est un dessinateur né le 13 août 1969 à Liestal en Suisse, de nationalité italienne.

Dessinateur des Bande dessinée: « Gipsy » (avec Thierry Smolderen), « Le Scorpion », « Rapaces », « Olivier Varese », « Étoile du Desert ».

images2
La grande spécialité de Marini est de peindre ses dessins à même la planche. Ce qui est peu courant et qui permet de créer des effets et des ambiances propres à son style.

L'étoile du desert, en colaboration avec Stephen Desberg, à pour personnage principal un homme au visage de Sean Connery.

 

images4

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (4) | Tags : parcours bd |  Facebook

Billy the cat

 

24

Un enfant odieux, Billy Colas, se retrouve transformé en chaton. Le pelage jaune rayé de noir, il lui faut survivre dans un monde inconnu. Il changera d'attitude et se fera des amis comme Pirmin l'ours, les chats blancs Monsieur Hubert et Cha-Cha, ... Mais aussi des ennemis comme Sanctifer le chat de gouttière balafré ou le basset artésien Saucisse. Redeviendra-t-il un petit garçon un jour ?

colman
Stéphane Colman
(né le 20 avril 1961 à Liège) est un dessinateur de bande dessinée belge.

billy_31
Attiré très tôt par l'art (son grand-père était le peintre Robert Crommelinck), Stéphane Colman, présente des planches à Jijé dès 1976 avant de suivre des cours à l'Académie des Beaux-Arts de Liège. En 1980, il dessine trois histoires de Marsouin Pedzouille dans Aïe ! et fait ses vrais débuts professionnels en 1982, quand il réalise pour Spirou une histoire de 20 pages avec le scénariste Stephen Desberg qui met en scène un petit garçon devenu chat. Il n'y a pas de suites immédiates et après deux albums chez Magic Strip, Colman semble abandonner le dessin.

img-7459-small
En 1989, Billy the Cat renaît, toujours dans Spirou, avec l'histoire Dans la peau d'un chat. Le succès est au rendez-vous, et une adaptation télé sort sur les écrans en 1999. Cependant, Colman se lasse de dessiner cette série et transmet la tâche à Péral.

billy

 

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : parcours bd |  Facebook

09/10/2007

le jeune Albert

 

23

les aventures du Jeune Albert, garnement du quartier des Marolles à Bruxelles, aussi fourbe que méchant

Chalandbio
Yves Chaland est né le 3 avril 1957 à Lyon. A 17 ans, Yves Chaland publie ses premières planches dans le fanzine "Biblipop". Il entre à l'école des Beaux-arts de Saint-Étienne, où il crée avec Luc Cornillon son propre fanzine, "L'Unité de Valeur".

arton1877
En 1978, Jean-Pierre Dionnet, qui a remarqué le travail de Chaland et Cornillon dans "L'Unité de Valeur", leur commande une série d'histoires courtes pour "Métal Hurlant" et "Ah Nana !". Ces pastiches de la Bande Dessinée des années 50 sont réunis en album dans "Captivant", en 1979. C'est dans "Métal Hurlant" qu'il crée, seul, ses premiers personnages de série :

images5
"Bob Fish" en 1980, suivi un an plus tard d' "Adolphus Claar" et de "Freddy Lombard" (quelques albums de "Freddy Lombard", parus aux "Humanoïdes Associés" furent scénarisés par Yann), tous faisant référence aux grands clichés de la Bande Dessinée classique.

Il devient l'un des champions de la Ligne claire, mouvement graphique de retour aux sources franco-belges de la BD, entre enthousiasme érudit et décalage goguenard. En 1981, Chaland met en couleur le premier album des "Aventures de John Difool" de Moebius et Jodorowsky.

images 6
En 1982, il crée "Les Aventures du Jeune Albert", garnement bruxellois aussi fourbe que méchant (dans "Métal Hurlant"), et dessine quelques planches de "Spirou" dans un style proche de celui de Jijé lorsqu'il dessinait lui-même ce personnage. En 1984, Chaland reprend le temps de trois courtes histoires l'un des personnages de Moebius, "le Major Fatal". Parallèlement à la BD, Chaland devient l'un des chouchous du monde publicitaire, séduit par la limpidité et la "modernité" de son trait. Autre activité annexe, la conception graphique, pour "Métal Hurlant", les "Humanoïdes Associés" et les éditions "Temps Futur". Une magistrale carrière se profile à lui mais, malheureusement, le destin en veut autrement et le 18 juillet 1990, à 33 ans, Yves Chaland meurt dans un accident de la circulation.

images4

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Nic

 

22

Nic est une série de bande dessinée.

Fortement inspirée de Little Nemo, chaque "chapitrêve" raconte le rêve du jeune Nic.

hermann-nova
Hermann, Huppen de son nom de famille, est né le 17 juillet 1938 à Bevercé, un petit village de la région des Fagnes, près de la partie germanophone de la Belgique

images 3
il s'installe à Bruxelles. Mais le jeune Hermann, bien qu'il ait suivi des cours de dessin à l'Académie des Beaux-arts de Saint-Gilles, ne se destine pas encore à la Bande Dessinée. Chose étonnante, c'est son mariage en 1964, qui le rapprochera du Neuvième Art : son beau-frère tout neuf, Philippe Vandooren, futur directeur éditorial de Dupuis, dirige alors une revue scoute à laquelle il livrera sa première histoire. Ainsi démarre la carrière du jeune Hermann. 1966 sera le réel début de sa carrière. C'est à cette époque qu 'il se fait remarquer par Greg, et que la série "Bernard Prince" voit le jour.

images
 Série qui établira d'emblée son talent incontestable dans la veine réaliste. Après un petit détour par "Jugurtha", dont il dessinera les premiers albums, Hermann entreprend une nouvelle série avec Greg, la très western "Comanche" dont la publication commence en décembre 1969. On y suit les aventures de "Red Dust", héros rouquin en quête de bonheurs simples et de tranquillité.

images 1
 Huit ans plus tard, le novice devient tout doucement expert , il a acquis toutes les ficelles du métier, et s'est gagné un large et fidèle public : bref Hermann est enfin prêt pour lancer sa première série solo. L'envie de créer ses propres scénarios le talonne et, en 1977, il abandonne "Bernard Prince" (laissé aux bons soins de Dany) pour "Jérémiah", qu'il assume toujours aujourd'hui avec le même succès

images 2

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : parcours bd |  Facebook

projet Terre-Neuve

 

21

Projet Terre-Neuve de Vandermeulen, rue Terre-Neuve

vandermeulen
David Vandermeulen est un jeune Belge francophone né à Bruxelles en 1968. Il a accompli ses études à l'Académie des Beaux Arts de la Ville de Bruxelles avec la mention « la porte est par là ». Il terminera son cycle d'étude à l' Institut Royal d'Histoire de L'Art et d'Archéologie dans des conditions curieusement similaires.

2847894411
 En 1997, après avoir mis fin à une carrière musicale assez pitoyable, il fonde avec un ami un petit café-théâtre clandestin, le Galactica, où les pièces de théâtre (les siennes plus particulièrement), les ciné-clubs (de Pierre-Henri de Castel-Pouille), les concerts et les expositions (des jeunes Witko & consorts) se succéderont dans une ambiance bon enfant. Parallèlement, David Vandermeulen crée une microstructure éditoriale de bande dessinée qu'il nomme Clandestine Books.

 arton256
C 'est l'occasion pour lui de concevoir des ouvrages de BD pour enfants (sa passion cachée), de leur conception à leur diffusion et ainsi découvrir le féerique lobby de la bande dessinée de l'intérieur. David Vandermeulen a entre autre collaboré aux collectifs de Brain Produk et aux revues Jade et Ferraille. Il illustre actuellement les bandes dessinées pédagogiques Littérature Pour Tous, dirigées par son oncle.

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : parcours bd |  Facebook

08/10/2007

Blondin et Cirage

 

20

Blondin et Cirage est une série de bande dessinée créée par Jijé dans Petits Belges en 1939, qui devient dans l'après-guerre une série-phare de Spirou

jije
Jijé
, de son vrai nom Joseph Gillain, était un dessinateur belge de bande dessinée, né le 13 janvier 1914 à Gedinne dans la province de Namur et décédé le 19 juin 1980 à Versailles (France).
Jijé a été formé à l'École d’Art de Maredsous et à l'École de La Cambre de Bruxelles, est l'initiateur de ce que le monde de la bande dessinée désigne comme l'École de Charleroi. Celle-ci est au « Journal de Spirou », fondé à Marcinelle par Jean Dupuis en 1938, ce que l'École de Bruxelles est au « Journal de Tintin », lancé par les éditions du Lombard en 1946.

blondin17
Très tôt, Jijé fait preuve d’une imagination foisonnante, créant de très nombreux héros qu'il n'hésite pas à confier ensuite à d’autres, à titre provisoire ou définitif. Pilier du journal Spirou, il a du reste lui-même repris brièvement, en 1940, le personnage de Spirou, créé à l’origine par le Français Robert Velter, qui signait Rob-Vel. Le petit groom en uniforme rouge sera l’objet d’une véritable adoption en chaîne

blondin_cirage1_thumb
Parmi les créations de Jijé, il faut citer Blondin et Cirage (1939, créés dans la presse chrétienne), le détective Jean Valhardi (repris par Eddy Paape et René Follet) et Jerry Spring. Ce dernier, qui survivra à la mort de Jijé en 1980, a directement inspiré le personnage de Blueberry né sous le crayon de Gir dans « Pilote ». Jijé a aussi mis en images les biographies de Don Bosco, de Christophe Colomb et de Baden Powell. La BD des pionniers se voulait édifiante.

pic20

 

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (4) | Tags : parcours bd |  Facebook

Cori le moussaillon

 

19

Bob de Moor a longtemps été le premier assistant d’Hergé. Ce qui lui a valu d’abandonner pendant près de 25 ans Cori le Moussaillon, crée dans le journal Tintin, avant de reprendre cette série en 1977. Cette oeuvre personnelle est résolument orientée vers l’aventure. La ligne claire se veut des plus réalistes, les personnages vivent des aventures palpitantes à travers le monde à la fin du XVI siècle. En seulement 5 albums, Cori le moussaillon est devenu un classique incontournable du genre.

demoor
Bob de Moor est né le 20 Décembre 1925 à Anvers. Après des études à l'Académie des Beaux-arts de Bruxelles, il débutera sa carrière dans un studio de dessins animés : "Afim". Après avoir réalisé quelques dessins et histoires entre 1945 et 1946 pour le magazine "Kleine Zondagsvriend", il figure au sommaire d' "ABC" et réalise de nombreux dessins d'humour. En 1947, il réalise un premier album en français, "Le Mystère du Vieux Château Fort", scénarisé par John van Looveren. Les deux années suivantes, il produit quelques histoires dans la presse flamande telles que "Moneke et Johnekke", "Janneke et Stanneke", "Het Leven van J.B. de la Salle",

moussail
Bob de Moor crée "Artec-Studio" et multiplie ses créations dans les magazines et quotidiens néérlandophones. En 1949, Bob de Moor entre chez "Kuifje", l'équivalent flamand du "Journal Tintin". Bob de Moor donne alors un petit coup de main à son ami d'enfance Willy Vandersteen et ses nombreuses séries, dont "Bob et Bobette". A la fin 49, il travaille également pour le "Journal Tintin" où il réalise les gags de "Bouboule et Noiraud" puis du "Professeur Troc". Il conçoit "Barelli", illustre "Conrad le Hardi" et donne naissance à "Cori le Moussaillon". Dès 1950, il entre aux "Studios Hergé" et devient très rapidement le premier assistant du maître, Hergé. En tant que tel, il supervise tous les dessins "parallèles" mettant en scène "Tintin et ses amis" (publicités, illustrations professionnelles, ...). Il participe également à l'animation du personnage ("Tintin et le Temple du Soleil", "Tintin et le Lac aux Requins",..) et modernise l'album "L'Ile Noire".

MOOR001
En 1959, toujours dans "Tintin", de Moor conçoit l'humoristique "Pirates d'Eau Douce" et illustre à partir de 1965 quelques épisodes de "Balthazar". Il réalise également quelques histoires brèves et reprend en 1970, l'épisode "Le Repaire du Loup" de la série "Lefranc" créée par Jacques Martin. En 1989, il termine "Mortimer contre Mortimer", la seconde partie des "Trois Formules du Professeur Sato", restée inachevée à la mort de son grand ami Edgar Pierre Jacobs. En 1989, il est nommé directeur artistique aux éditions du "Lombard" et préside également le conseil d'administration du Centre Belge de la Bande Dessinée à Bruxelles jusqu'à sa mort en 1992. En janvier 1993, son dernier album, "Dali Captain", de la série "Cori le Moussaillon" est achevé par son fils, Johan de Moor et est publié par les éditions "Casterman".

image013

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : parcours bd |  Facebook

l'Ange de Yslaire, rue des Chartreux

 

18

                    -------------------------------------------------------------------- 

bernard_yslaire
Bernard Hislaire, dit Yslaire, est né le 11 janvier 1957 à Bruxelles. Très jeune, il s'intéresse à la Bande Dessinée et participe au fanzine "Robidule". Comme beaucoup d'autres dessinateurs illustre, il fréquente la section arts plastiques de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, en compagnie d' André Geerts, de François Schuiten et de Diel. En 1975, Hislaire commence à travailler pour "Le Journal de Spirou". Il y conçoit une "Carte Blanche" d'abord puis le "Troisième Larron", une histoire en 16 pages.

yslaire_samber
Parmi ses collaborateurs, le scénariste Raoul Cauvin, ou Brouyère, dont il illustre notamment "Coursensac et Baladin au pays des Tahétéhus". En 1978, il entreprend sa première série, très tendre et bucolique : "Bidouille et Violette". Elle paraît dans "Le Journal de Spirou". De 1980 à 1983, il réalise de nombreuses illustrations humoristiques dans "La Libre Belgique" et au "Trombone Illustré", avec Franquin comme chef d'orchestre. Parallèlement, et plus tard, il conçoit des habillages graphiques pour la Radio Télévision Belge de la Communauté Française, "Le Rideau de Bruxelles" ou "L'ex-Théâtre Impopulaire".

arton62
En 1986, il change radicalement de registre, de graphisme et de nom d'auteur, il prend pour pseudonyme Yslaire. Et en collaboration avec Balac (alias Yann Lepennetier, dit Yann), il donne naissance à "Sambre", une magnifique fresque romanesque et baroque, dans "Circus"

images 2
Accueillie par la critique et le public, comme l'une des oeuvres majeures des années 80, cette saga est proposée en albums chez "Glénat". A partir de 1987, de nouveau pour "Spirou", Hislaire écrit les scénarios du "Gang Mazda", une série humoristique dessinée par Christian Darasse. L'un des membres du gang lui ressemble étrangement.

images

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : parcours bd |  Facebook

06/10/2007

Isabelle

 

17

Isabelle est une série de bande dessinée.

Scénario : Yvan Delporte (tomes 1, 2 et 8, 9), André Franquin (tomes 3 à 7)

Dessins : Will

Une petite fille voyage dans le monde des sorciers, accompagnée de son oncle Hermès (arrière-grand-oncle de la septième génération) et de sa fiancée Calendula. Ils sont régulièrement mis à mal par Kalendula, l'ancêtre de Calendula, jalouse d'Hermès.

r520_2_m
Willy Maltaite
alias Will, (Anthée, le 30 octobre 1927 - 18 février 2000) est un dessinateur et scénariste de bande dessinée et peintre belge.

il a dédié sa vie au dessin, à la peinture et à l'art en général. Jijé le lui avait dit! Il n'est pas bon de rester dans un seul carcan. Du coup, Will est devenu dessinateur, coloriste, illustrateur et à la fin de sa vie, il ne faisait presque plus que de la peinture. Longtemps plus tôt, il était allé chez Jijé pour poursuivre son apprentissage du dessin. Il y rencontrera Morris et Franquin. En 1947, il entre au journal Spirou et reprend le dessin de "Tif et Tondu". Leur créateur, Fernand Dineur ne gardera que le scénario. Will continuera à dessiner "Tif et Tondu" jusqu'en 1990

tifettondu
Parallèlement, il dessine les décors d'un Spirou et Fantasio ("Pirates du silence") , ainsi que ceux du Marsupilami ("La Cage"...), des trois premiers Benoît Brisefer, et d'un Natacha ("L'île d'outre-monde"). Il a écrit aussi des histoires brèves pour Spirou, ensuite, Will a été le directeur artistique de "Tintin", et a créé de nombreux personnages comme "Isabelle" qui reste plus que d'autres encore, son orpheline.

30998
Créée en 1970 pour le journal Spirou, "Isabelle", réalisée avec l'aide du scénariste Yvan Delporte, évolue entre réalité et féérie, deux univers opposés dont le seul lien est la petite héroïne. Une série vraiment originale qui sera malheureusement interrompue en 1995 parce que les éditions Dupuis la jugeaient non-rentable.
Vers la fin de sa vie, Will s'est éloigné peu à peu de la BD pour s'essayer à l'aquarelle et à la peinture.

Will était une figure majeure dans la BD belge. Il nous laisse un patrimoine riche en image. Merci l'artiste...

CAMRKNHU

 

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (5) | Tags : parcours bd |  Facebook

La marque Jaune

 

16

La Marque jaune est un album de bande dessinée de la série Blake et Mortimer créée par Edgar P. Jacobs.

La Marque jaune a été d'abord publiée dans le journal de Tintin en planches hebdomadaires comme les autres aventures de Blake et Mortimer puis sous forme d'album en 1956.

jacobs3
Edgard Félix Pierre Jacobs
, plus connu sous le nom d'Edgar P. Jacobs, auteur belge de bande dessinée né le 30 mars 1904 à Bruxelles, mort le 20 février 1987 (id.). Edgar P. Jacobs est l'auteur de la série des Blake et Mortimer, et un des collaborateurs d'Hergé.


6295
Après avoir été figurant et chanteur d'opéra entre 1917 et 1940, Jacobs se tourne vers l'illustration, collaborant à la revue Bravo jusqu'en 1946 Il devient ami d'Hergé et va travailler avec lui à la refonte des albums Tintin au Congo, Tintin en Amérique, Le Sceptre d'Ottokar, et Le Lotus bleu en 1943, puis il collabore l'année suivante aux 7 Boules de cristal et au Temple du Soleil participant notamment au dessin des décors, des matériels et des équipements.

cover_0453_B
En 1946, il fait partie de l'équipe du nouveau Journal de Tintin qui publie sa bande dessinée Le secret de l'espadon par planches hebdomadaires en quatrième de couverture. Dès 1947, il cesse sa collaboration au dessin des aventures de Tintin pour se consacrer à ses héros tout en continuant avec Hergé à illustrer le journal et publie Le mystère de la grande pyramide en 1950. Un album devenu légendaire de Jacobs, La marque jaune paraît en 1953. Se succèdent L'énigme de l'Atlantide en 1955, S.O.S. météores en 1958, Le piège diabolique en 1960, L'affaire du collier en 1965.

Jacobs a reçu le premier Grand Prix Saint-Michel décerné en 1971.

Blake_Mortimer

 

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : parcours bd |  Facebook

Olivier Rameau

 

15

Olivier Rameau est une série de bande dessinée belge.

Un jeune clerc de notaire et son collègue découvrent par hasard le monde de Rêverose, strictement interdit aux gens ennuyeux, où tout n'est que rêve et fantaisie. Il devient vite un citoyen à part entière d'Hallucinaville, et il ne regrette pas du tout « le monde où l'on s'ennuie » . Et il vit de merveilleuses aventures en compagnie de la ravissante Colombe Tiredaile

castdany
Dany
, de son vrai nom Daniel Henrotin, est un dessinateur belge de bande dessinée, né le 28 janvier 1943 à Marche-en-Famenne.

1700892141644040_2
Depuis tout jeune, il rêve depuis toujours de faire de la Bande Dessinée. Ce rêve se concrétise d'abord par l'obtention d'un diplôme de graphisme et de publicité de l'école supérieure des Beaux-Arts de Liège. Ensuite, Dany s'oriente tout d'abord vers le dessin publicitaire et le dessin de mode. A la suite d'une rencontre avec Mittéi, ce dernier se retrouvant dans l'urgent besoin d'un bon assistant, Dany l'assiste pour "Les Trois A" et "Indésirable Désiré" et dessine les décors de "Ric Hochet".

namur_tec
Mais, un an plus tard, l'appel des drapeaux l'oblige à interrompre cette collaboration. Ses devoirs militaires ne sont toutefois pas trop astreignants. Dany peut dès lors s'adonner à la passion de la bédé : il illustre des contes et met en images de courtes histoires complètes pour le "Journal Tintin". En 1966, il entre au studio "Greg" et signe de nombreux dessins pour "Quentin Gentil" et "Les As" (parus dans "Pif Gadget"). Il devient également fidèle collaborateur de l'hebdomadaire "Tintin". Après de nombreuses illustrations, il y réalise à partir de 1968 la série "Olivier Rameau", scénarisée par "Greg".

CA19ZP9N
Mais le vrai déclic, qui va le faire accéder au panthéon des stars de la BD, c'est avec "Ca vous intéresse" qu'il s'est produit, en 1990, aux éditions "P & T Productions". Un recueil d'histoires drôles et coquines. De ces histoires que l'on se raconte entre copains, un verre à la main. Des blagues qui font le tour du monde et qu'on aurait sûrement déjà oubliées si elles n'avaient été dessinées par Dany.

Personer
Pratiquant avec autant de talent les genres humoristiques et réalistes, Dany figure parmi les plus grands auteurs classiques de la Bande Dessinée franco-belge.

10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : parcours bd |  Facebook

05/10/2007

le petit Jojo

 

14

Jojo est une bande-dessinée dessinée et scénarisée par André Geerts, parue dans Le Journal de Spirou. Jojo apparaît pour la première fois en 1983 dans le numéro 2376 du magazine Spirou. D'abord présent sous forme d'illustrations et de demies planches, les récits se feront rapidement plus longs et à partir de 1987, Dupuis édite sous forme d'albums la série.

p_geer01
Cette bande dessinée drôle et tendre relate la vie quotidienne de Jojo, un petit garçon qui vit chez sa grand-mère, et de ses amis

19811
Andre Geerts
est un dessinateur et scénariste belge de bandes-dessinées. Il est né le 18 décembre 1955 à Bruxelles et a suivi les cours de l'Institut Saint-Luc à Bruxelles. En 1974 il publie sa première planche dans le Soir jeunesse et il remporte le prix Saint-Michel du dessin humoristique en 1980. Dans l'hebdomadaire Spirou, il réalise dès 1976 au côté de Jean-Marie Bruyère la petite chronique vénusienne. Il dessinera pour ce périodique des dessins humoristiques et des histoires complètes avant de créer en 1983 la série Jojo (toujours pour l'hebdomadaire Spirou). Il crée également Jabert contre l'adversité (sur un scénario de Pierre Le Gall) en 1990louise_expo_72-1
et Mademoiselle Louise en 1993.

jojo

17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Quick et Flupke

 

13

Quick et Flupke est une série d'albums de bande dessinée créée par Hergé. Les séries sont publiées dans les pages du journal Le Petit Vingtième à partir du 23 janvier 1930.

quickflupke
Les deux héros sont des enfants des rues de Bruxelles, et sont nommés Quick et Flupke. Les deux garçons causent de sérieux problèmes par accident ce qui leur amène des ennuis avec leurs parents et la police, en particulier l'Agent 15. Ils aiment fabriquer toutes sortes d'engins aussi inutiles que dangereux comme des avions à roulettes ou des planeurs.

QuickFlupkePLV-400
            Après la Seconde Guerre mondiale, les planches sont regroupées par séries. Les deux premières sont éditées en janvier 1949, la 11ème et dernière en janvier 1969. Six recueils des mêmes histoires sont ensuite tirés sous le nom Les exploits de Quick et Flupke de 1975 à 1982

atherge
Georges Prosper Remi
, dit Hergé (Etterbeek, 22 mai 1907 - Bruxelles, 3 mars 1983), était un auteur de bande dessinée belge francophone, particulièrement connu grâce aux Aventures de Tintin et Milou. Il prend pour pseudonyme "Hergé" qui est l'acronyme de ses initiales inversées : R.G

quick

14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

Cubitus

 

09

La série raconte les histoires de Cubitus, gros chien blanc débonnaire doué de la parole. Cubitus vit dans une maison dans une banlieue avec son maître Sémaphore, un marin à la retraite et son voisin Sénéchal, son ennemi juré (bien qu'il arrive que ce denier soit son meilleur ami ou son compagnon de route).

  • Scénario  : Dupa, Pierre Aucaigne
  • Dessin  : Dupa, Michel Rodrigue
  • dupa
    Luc Dupanloup
    , dit Dupa, (Montignies-sur-Sambre, 12 février 1945 - Ottignies-Louvain-la-Neuve, 8 novembre 2000) est un scénariste et dessinateur de bande dessinée belge.

    parla
    Elève modèle jusqu'en 1963, date à laquelle il découvre la BD grâce à Maurice Tillieux, Luc Dupanloup entre à l'Académie des Beaux-arts de Bruxelles qu'il fréquente durant trois ans. A sa sortie, Greg, alors rédacteur en chef de "Tintin", lui propose d'être son assistant pour la réalisation des décors de "Zig et Puce" et d' "Achille Talon"

    . cesar
    Il participe également à la réalisation d'autres Bandes Dessinées comme "Fifi, Fleurette, Luc Junior et Tootsy". A partir de 1966, il intègre l'équipe du "Journal Tintin" pour quelques histoires courtes. En 1968, Greg demande à Dupa de créer un nouveau personnage pour le "Journal Tintin". Dupa dessine alors une grosse boule de poils avec des pattes et lui donne un aspect débonnaire. Comment l'appeler ? Un nom d'os puisque c'est un chien, oui mais lequel ? Ce sera "Cubitus", os de l'avant-bras. Ainsi est né Cubitus, pur produit de l'imagination de Dupa ! Cette série connaît tout de suite un immense succès et possède son propre support à partir de 1989

    grimace
    Le 7 décembre 1994, la Ville de Bruxelles associe Cubitus et Manneken Pis et en fait les héros d'une fresque murale qui orne le pignon du 109, rue de Flandre.

    remuequeue

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (1) | Tags : parcours bd |  Facebook

    04/10/2007

    le petit Spirou

    12

    Créé par Tome (le scénariste) et Janry (le dessinateur) en 1987, Le Petit Spirou est un personnage de bandes dessinées dont les exploits narrés principalement sous forme d'histoires courtes d'une page ont bouleversé le paysage de la BD familiale franco-belge

    petitspirou
    Supposé être Spirou (héros de bande dessinée franco-belge) quand il était enfant, et se démarquant radicalement de ce dernier par son caractère provocateur, le « Petit » Spirou porte comme tous les membres de sa famille des vêtements rouges rappelant ceux d'un groom (ou "chasseur" hôtelier ). Il a donné son nom à la série dont le sujet dominant est l'évocation humoristique de « tabous » partiellement liés à l'enfance

    attome
    Philippe Vandevelde
    , dit Philippe Tome (né le 24 février 1957 à Bruxelles) est un scénariste belge de bande dessinée. Il aurait aimé la Bande Dessinée avant même d'en avoir jamais lu ! Il a un peu plus de 5 ans lorsqu'à la suite d'une opération aux yeux qui le laisse temporairement aveugle, on lui lit "Le sceptre d'Ottokar". Des années plus tard, renouant avec ses émotions d'enfants, il abandonnera d'un seul coup ses études pour se consacrer à la BD Avec Janry,

     megot
    il a repris et animé la série Spirou et Fantasio (1982 à 1998) puis imaginé le Petit Spirou (Dupuis, 1987), devenu l'un des best-sellers de ces dernières années

    atjanry
    Janry
    , de son vrai nom Jean-Richard Geurts, est un dessinateur de bande dessinée belge. Il est né le 2 octobre 1957 à Jadotville, ex-Congo belge Janry arrive à Bruxelles à l'âge de dix ans avec ses parents. Là, il se passionne pour le dessin et rencontre dans une école d'Arts Graphiques son grand compagnon et futur scénariste Philippe Vandevelde (alias Tome) avec qui il signera plus tard Tome & Janry.

    mlle_chiffre

    Au début des années 1980, ils entreprennent ensemble la reprise des Aventures de Spirou et Fantasio. Ils signeront 13 albums en tout, dans un style de dessin humoristique

    grand_papy
    Parallèlement aux Aventures de Spirou et Fantasio, Tome & Janry créent en 1990 le Petit Spirou, c'est-à-dire: Spirou quand il était encore enfant. La série rencontre un rapide succès, dépassant même celui du "grand" Spirou.

    spirou

    17:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (3) | Tags : parcours bd |  Facebook

    Gaston Lagaffe

     

    11

    Gaston Lagaffe est le personnage principal de la bande dessinée humoristique du même nom, créée en février 1957 par André Franquin, également créateur du Marsupilami, Modeste et Pompon et dessinateur de Spirou et Fantasio. Il a été rendu célèbre par le magazine de bande dessinée belge Le Journal de Spirou

    images 2
    Il apparaît pour la première fois dans le journal de Spirou le 28 février 1957, en costume et nœud papillon, la semaine suivante en jean noir, pull-over vert et espadrilles, puis la semaine d'après assis sur une chaise, cigarette aux lèvres.

    fantasio
    La semaine suivante un communiqué de Fantasio (autre personnage de Spirou) tente d'éclaircir la situation aux lecteurs : Gaston a été recruté par une personne dont il ne se rappelle pas le nom, mais est persuadé qu'il est bâti pour une carrière de héros. Ne pouvant être intégré dans une série du journal de Spirou, il devient le premier héros sans emploi

    franquin1
    André Franquin
    , dit Franquin, est un auteur belge francophone de bande dessinée né le 3 janvier 1924 à Etterbeek, mort le 5 janvier 1997 à Saint-Laurent-du-Var.

    Durant une année, il fréquente les cours de l'Institut Saint-Luc. A sa sortie en 1944, il devient animateur au studio "CBA", où il fait la connaissance de trois pointures de la BD belge, qui deviendront par ailleurs de grands amis, Peyo, Morris et Eddy Paape. A la disparition de ce studio, Morris, lui présente Jijé avec lequel il sympathise vite. Franquin entre ainsi, en 1946 aux éditions "Dupuis". Jijé lui propose d'animer "Spirou"C'est très exactement le 31 janvier 1952, que Franquin fait intervenir "Le Marsupilami"marsu
    , l'un des animaux imaginaires les plus fabuleux du 9ème art, dans "Spirou et Fantasio". A partir de 1955 jusqu'à 1959, il collabore au "Journal Tintin" avec "Modeste et Pompon".C'est durant cette période, en 1957, qu' il donne naissance à "Gaston Lagaffe",

    images 1
    Dans sa maison du Sud de la France, où il allait tous les ans passer des vacances en famille, André Franquin s'est éteint le 5 janvier 1997. Son graphisme, vif et expressif, son humour inspiré, subtil et intelligent, sa modestie légendaire, font de lui en effet un des plus incontestables chefs de file de l'école de Marcinelle. Indémodable, son oeuvre influence des générations entières d'auteurs et continue de ravir des millions de lecteurs.

    gaston

    14:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (0) | Tags : parcours bd |  Facebook

    Le Passage (François Schuiten)

     

    10

    Le Passage de François Schuiten

    Fran%E7ois%20SCHUITEN
    François Schuiten
    est un dessinateur belge de bande dessinée et un scénographe né le 26 avril 1956 à Bruxelles. Son père, Robert Schuiten, fut un architecte belge en vue dans les années 50 et 60

    pAugustins2
    Il publia sa première histoire Mutation dans l'édition belge de Pilote et a participé au long métrage d'animation Taxandria, du réalisateur belge Raoul Servais et à Gwendoline de Just Jaeckin.

    En 2002, il a reçu le Grand Prix de la Ville d'Angoulême.

    25 1
    Connu et reconnu pour sa série des Cités obscures, dont le scénariste et ami est Benoît Peeters 

    Cette "série" est située dans un univers parallèle au nôtre mais avec de nombreux passages vers notre monde réel. Certains artistes de notre monde sont d'ailleurs célèbres dans les Cités obscures, tels que l'architecte Victor Horta ou l'écrivain Jules Verne. Le goût du détail a poussé les auteurs à décrire les disciplines surprenantes de ce monde (comme la cryptozoologie ou la cartographie compulsive), sa faune et sa flore étranges, ses us et coutumes décalés et, surtout, son architecture obsédante, composante fondamentale de la série : chaque cité dépeinte, en effet, l'est dans un style architectural précis ; la psychologie des personnages et le récit sont même fortement influencés par l'architecture de la ville

    angouleme30_TN
    Il a conçu la décoration des stations de métro Porte de Hal à Bruxelles et Arts et métiers sur la ligne 11 du réseau parisien : recouverte de cuivre avec des hublots montrant des inventions.

    536_-_Schuitten-470x175

    10:00 Écrit par Jilou dans Général | Commentaires (2) | Tags : parcours bd |  Facebook